Gilets jaunes
 

Les forces de l'ordre ont du mal à sécuriser les manifestations des "gilets jaunes" dont la plupart ne sont pas déclarées en préfecture. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire