Glyphosate: "Pas d'interdiction s'il n'y a pas de substitution", assure le ministre de l'Agriculture

Glyphosate: "Pas d'interdiction s'il n'y a pas de substitution", assure le ministre de l'Agriculture
 

Emmanuel Macron avait assuré que le glyphosate, herbicide controversé, serait interdit d'ici trois ans… seulement s'il existe un produit de substitution a réaffirmé ce mardi matin, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert.

Votre opinion

Postez un commentaire