GM&S: "Si les 157 licenciés ne partent pas avec plus de respect, ça ne finira jamais"
 

Le tribunal de commerce de Poitiers, a annoncé lundi qu'il statuera sur l'offre de reprise de GM&S par l'emboutisseur GMD le 4 septembre prochain.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire