Grâce totale de Jacqueline Sauvage, une grâce sous pression médiatique?
 

"J'ai décidé d'accorder à Jacqueline Sauvage une remise gracieuse du reliquat de sa peine" tels ont été les mots du président de la République, François Hollande, publiés sur Twitter, annonçant la grâce totale de la femme battue la plus connue de France. La décision a été unanimement saluée par les politiques de tous bords. Toutefois, elle a heurté l'Union syndicale des magistrats, qui la juge "très hypocrite" et dénonce une ingérence "inadmissible" de l’exécutif dans les affaires judiciaires. Grâce totale de Jacqueline Sauvage, une grâce sous pression médiatique?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • haschatan84
    haschatan84     

    ce site marche toujours aussi bien

  • surf81
    surf81     

    L’occasion pour F.Hollande de montrer qu’il a encore un peu de pouvoir. Après un quinquennat calamiteux, il espère que l’on se souvienne de lui comme quel qu’un de magnanime et généreux. Malheureusement (mais tant mieux pour elle) j’ai peur qu’en réalité C.Sauvage ne soit qu’un instrument politique et médiatique au détriment de la justice.

Votre réponse
Postez un commentaire