Grève SNCF: "Dès début juillet, je peux déposer le bilan" déplore une chef d'entreprise
 

Autres victimes de la grève SNCF: les petites entreprises. Carine Ascher gère seule son entreprise de location de salles pour des séminaires ou des formations  Ses clients sont principalement rattachés à des entreprises de provinces et ne peuvent donc pas se déplacer avec la grève. Elle craint désormais le pire.

Votre opinion

Postez un commentaire