Grève SNCF: "Je suis solidaire mais financièrement je ne peux pas tenir"
 

Ce mardi, l'Assemblée a voté en première lecture la réforme de la SNCF, à une très large majorité. Certains ont calculé leurs pertes sur les 12 jours prévus de mouvements et ne peuvent poursuivre la mobilisation dans son intégralité même s'ils restent très solidaires de leurs collègues grévistes. 

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire