Les GG
 

On prend les mêmes et on recommence. La grève de la SNCF en est à son deuxième jour et la galère pour les usagers est identique à hier avec 1 TGV sur 7 et 1 TER sur 5. Hier, à l’Assemblée Nationale, Édouard Philippe a pris la défense des usagers. « Si les grévistes doivent être respectés, les millions de Français qui veulent aller à leur travail, parce qu'ils n'ont pas le choix, doivent également être respectés ». Grève SNCF: qui va gagner, Macron ou les cheminots?

Votre opinion

Postez un commentaire