Hausse des droits de mutation: les départements veulent bien l'argent, mais pas endosser le mauvais rôle

Hausse des droits de mutation: les départements veulent bien l'argent, mais pas endosser le mauvais rôle
 

Le gouvernement envisage de déplafonner les droits de mutation, ceux-ci passant de 4,5% à 4,7%. Ses frais supportés par les acquéreurs de logement permettront de renflouer les caisses des départements.

Votre opinion

Postez un commentaire