Autoroute
 

Plusieurs appels au blocage des routes contre la hausse des prix du carburant ont été supprimés de Facebook. Certains internautes soupçonnent le réseau social de faire le ménage, ce que conteste formellement Facebook.

Votre opinion

Postez un commentaire