× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
« Les coulisses de la politique » du lundi au vendredi à 7h20 sur RMC, avec Christophe Jakubyszyn.
 

Mobilisation générale à droite contre le candidat Hollande. C'est l'opération «Blitzkrieg» dans les médias. Profitant de son retard en temps de parole, la droite a lancé l'offensive.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Pibito
    Pibito     

    L'UMP devrait laisser la parole aux membres du PS et à leurs pseudo-alliés PS. Chacune de leurs interventions dogmatiques et discordantes montre aux français leur incapacité à gouverner ensemble. Leurs meilleurs opposants sont chez eux....

  • Nigaudspanés39
    Nigaudspanés39     

    Attention ! un candidat des primaires désigné par le peuple n'est " PAS Le candidat" DU PARTI !!! Il se trouve dans SON collimateur et Des pièges pour le descendre : Hollande va en rencontrer dans SON propre parti politique . Regardez ce que le PS a fait de ROYAL en 2007 ? Ce sont EUX , les socialistes qui l'ont descendue , ainsi qu'au traité de Reims ! Ce sont tous des faux-jetons : les communistes , les verts et les socialistes .

  • blatitude
    blatitude     

    vous dites cher journaliste de gauche que Hollande dans le viseur de l'UMP, et alors, vous ne pensez pas à la réciprocité
    de la gauche vis a vis de l'UMP ! faut vraiment être naïf, ou de mauvaise foi.

  • rose des vents
    rose des vents     

    Eh oui, Harlem Désir commençait à s'y croire en N°1. Aucune envie de retomber en N°2. Il a dû se dire qu'en tournant sa veste entre les deux tours, il avait des chances qu'on lui laisse la place. Quant à la clique à Hollande qui veut prendre les rênes à Solférino, pas étonnant: un parti en ordre de marche, des dossiers déjà approfondis...C'est si bien de bénéficier du travail des autres! Quant on pense à l'état dans lequel se trouvait le parti laissé par Hollande quand Aubry en a pris la direction! On a l'impression d'une horde de mâles frustrés qui vont enfin accéder à ce qu'ils ne pouvaient pas avoir parce qu'ils n'en étaient tout simplement pas capables.

  • justemonavis
    justemonavis     

    Oui, le règne de la rêvitude commence, ou bien celui des turpitudes?
    Bizarre, on n'a pas beaucoup parlé des ces faits-là, dans notre gauche presse!
    Je suis d'accord avec emen, dans certains petits partis, on saurait montrer l'exemple, probablement mieux gérer le pays, et plus équitablement aussi.
    Mais nous sommes en énarchie depuis fort longtemps, et ça, c'est désastreux, alors que des pays comme le Canada, la Suède, le Danemark et d'autres réussissent souvent avec moins de moyens, eux.

  • emen
    emen     

    C'est beau la politique à ce niveau, c'est tellement beau qu'heureusement il y a les petits partis, bien qu'ils n'aient aucune de chance de parvenir au sommet, nous font espérer aux jours meilleurs.

Votre réponse
Postez un commentaire