× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Le parti pris d'Hervé Gattegno
 

Un hommage national est rendu ce vendredi matin, dans la cour des Invalides, aux 130 victimes et 350 blessés des attentats perpétrés le 13 novembre, à Paris. Mais pour Hervé Gattegno, si "François Hollande a eu un réaction forte" après les événements, "il reste le soupçon d’une longue inaction auparavant". "Il n'a donc pas de quoi pavoiser".