Urgences
 

En grève après plus de deux mois de crise dans les urgences hospitalières, des infirmiers menacent de s'injecter de l'insuline pour dénoncer leurs conditions de travail.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire