"Il faut supprimer le bac! Il y a eu trop de fuites, ça ne sert plus à rien"
 

Pour Eric Brunet, "il faut supprimer le bac! Il y a eu trop de fuites, ça ne sert plus à rien". D'accord? Pas  d'accord? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! "Il faut supprimer le bac! Il y a eu trop de fuites, ça ne sert plus à rien"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • marguerite
    marguerite     

    POUR OBTENIR TOUTE LES QUALITÉS DUES DE LA - MÉRITOCRATIE -----

    c'est à dire une échelle de valeur..... - pour QUE SOIT APPRÉCIE TOUTES LES QUALITEES
    DE CELUI QUI RÉUSSIT... il faut que dans le parcours d'appréciation.... et la référence
    du bac - comme celle du diplôme des études supérieures - sont des outils indispensables.
    il faut pouvoir juger....et dire, :

    FORMIDABLE - il a RÉUSSI ... et pourtant il n'a pas eu le bac ou un diplôme supérieur

    TOUT SIMPLEMENT;;;;; CELA PARLE - ET ILLUSTRE LA QUALITÉ DE LA PERSONNE;;

    voilà ERIC ce que vous ne mesurez pas.... dans vos propos....

  • Christine BONNEFOND
    Christine BONNEFOND     

    Aujourd'hui, le bac a une valeur. Sans, on ne peut pas poursuivre ses études, contrairement au brevet. C'est le 1er diplôme à enjeu. C'est la 1ère vrai expérience de sélection. Le bac a un rôle pédagogique qu'il faut conserver.

    marguerite
    marguerite      (réponse à Christine BONNEFOND)

    BIEN SUR - mais en relevant le niveau

  • Christine BONNEFOND
    Christine BONNEFOND     

    Aujourd'hui, le bac a une valeur. Sans, on ne peut pas poursuivre ses études, contrairement au brevet. C'est le 1er diplôme à enjeu. C'est la 1ère vrai expérience de sélection. Le bac à un rôle pédagogique qu'il faut conserver.

  • Christine BONNEFOND
    Christine BONNEFOND     

    Aujourd'hui, le bac a une valeur. Sans, on ne peut pas poursuivre ses études, contrairement au brevet. C'est le 1er diplôme à enjeu. C'est la 1ère vrai expérience de sélection. Le bac à un rôle pédagogique qu'il faut conserver.

  • marguerite
    marguerite     

    L’IDÉE développée un EXAMEN EN MARS (LE BAC) et préparer ensuite les enfants vers la voix choisie après le BAC semble la vrai solution.....


    ceci étant dit: il faut POURSUIVRE .LA SACRALISATION DE L'EXAMEN...

    il doit y avoir un VRAI MARQUEUR de RÉFÉRENCE - il faut que sans arrêt
    donc tout le long de la vie; il y ait .. un ÉTALON de référence..donc de QUALITÉ.. et ne doit pouvoir être acquis par tout le monde.....

    je suis pour l' ÉGALITÉ des CHANCES mais contre l' ÉGALITARISTE...
    qui entraîne un nivellement par le bas systématique...

    ERIC - vous évoquez que cela coût chère... exact - mais posez-vous la question
    combien coûte de nos jours la baisse de niveau des élèves qui amène a
    refaire des formations pour un nombre important de citoyen.... pour des remises à niveau .. ce qui devrait ne pas être......

  • Frank Laveissiere
    Frank Laveissiere     

    Bonjour Eric. Encore une fois, tu as une vision restrictive du système. Quand on veut éteindre un feu, on tente pas de pousser la fumée mais de l'éteindre à la base. Le baccalauréat est utile mais c'est une suite logique de système d'egalitarisme qui a été mis en place, et non la méritocratie. Le baccalauréat ne vaut plus rien, mais il était un diplôme sélectif aux études supérieures. Oui, tout le monde n'est pas égal. Tout le monde n'a pas les mêmes chances ou capacités et donc le diplôme est une sélection...

    marguerite
    marguerite      (réponse à Frank Laveissiere)

    BIEN SUR - et il doit être maintenu... avec un renforcement des exigences...

Votre réponse
Postez un commentaire