GG
 

Une semaine avant le débat sur l’immigration annoncé par Emmanuel Macron, une cinquantaine de députés sont attendus au ministère de l’Intérieur afin d’être briefés sur les questions d'asile, de regroupement familial et de reconduite aux frontières. La semaine dernière, le président tenait un discours devant des parlementaires de la majorité, dans lequel il leur demandait de "regarder la question de l’immigration en face". Immigration: Macron crée-t-il un débat pour faire diversion?

Votre opinion

Postez un commentaire