× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Seafrance dans l'impasse
 

par Chine Labbé PARIS (Reuters) - Le gouvernement a estimé jeudi que la balle était dans le camp des syndicats pour assurer l'avenir de SeaFrance...

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • jean974
    jean974     

    Hier j'ai entendu à la télé Mr MARIANI dire qu'il avait fait confiance à la CFDT , au sujet de la SCOT que le syndicat voulait mettre en place, ce qui n'est plus faisable techniquement maintenant. Tout celà m'amène à dire : Un ministre devrait connaître les statuts des types de société qui existent en FRANCE ? Avant toute discussion il devrait savoir où il met les pieds . TO COMMENT

  • Charly boss
    Charly boss     

    La CFDT vient de se dessolidariser de ses élus à Seafrance jugeant que ces derniers conduisaient les salariés à leur perte

  • dan6
    dan6     

    ILs ne s'occupent pas de la gestion d'une entreprise mais sont toujours opposés aux patrons;
    Les délégués syndicaux et du personnel sont en général des personnes pas très courageuses qui profitent des heures mensuelles pour ne rien faire mais aussi pour etre protéger contre le licenciement pour insuffisance professionnelle

  • Charly boss
    Charly boss     

    Oui les syndicats y sont pour quelque chose. En mars 2010, alors que l'entreprise n'allait pas très bien, la CFDT maritime a appelé les salariés à cesser le travail la semaine de pâques pour obtenir 80 euros d'augmentation alors que plus de 50000 billets avaient été vendus. Les passagers ont été remboursés et se sont tournés vers P&O ou le tunnel. Ces mêmes passagers ne sont d'ailleurs jamais revenus, car au passage beaucoup ont vu que les tarifs de P&O étaient beaucoup plus interressant pour une même prestation. Il n'est quand même pas difficile de reconnaitre que la branche maritime de la CFDT s'est tirée une balle dans le pied toute seule

  • fabricedijon
    fabricedijon     

    Arrêtez de critiquer les syndicats, c'est pas eux qui s'occupent de la gestion d'une entreprise. Si la SNCF avait décidé que SEA FRANCE devait pas être rentable les syndicats n'y sont pour rien.

  • Charly boss
    Charly boss     

    Essaye de te faire embaucher sur le port de Marseille sans être carté CGT et tu verras, c'est impossible. Et ce n'est pas le seul exemple

  • LEPETITCALAISIEN
    LEPETITCALAISIEN     

    Quand on travaille à la SNCF on ne connait pas le monde l'entreprise, nous sommes dans un business, il n'y a pas sentiment c'est marche ou crève. Moi j'ai quitté SEAFRANCE il y a 5ans car déjà l'entreprise était au bord de la faillite. J'ai crée ma boîte. Mais dès qu'une entreprise dépasse les 50 salariés c'est la merde car il faut que les salariés soit représenter par un ou des délégués syndicaux c'est pour cela qui ne faut pas dépasser ce chiffre car après c'est la merde, les délégués syndicaux c'est des fouteurs de merde, ils racontent n'importe quoi, et certains croient leur connerie comme à SEAFRANCE, des grèves à répétition presque tous les mois, à la fin les clients sont partis chez les concurrents. Sur le port on entendait les clients le dire, ne prend pas SEAFRANCE t'es pas sur de traverser. Vous êtes un fonctionnaire assimilé, nous on était une filiale de la SNCF mais pas sous le même statut. D'abord on le sait les syndicats sont de gauche et ceux qui sont au-dessus d'eux c'est le PS et les autres partis de gauche. J'ai dit à mes anciens collègues n'investissaient pas dans cette scop, vous allez tout perdre. SEAFRANCE perd de l'argent depuis 20 ans.

  • dan6
    dan6     

    Les syndicats (CFDT,,CGT) ne sont bons qu'à critiquer les choix patronaux ; par contre lorsqu'ils doivent prendre des responsabilités , ils fuient celles ci .
    ce n'est pas d'aujourd'hui que cela existe ;
    Les syndicats : responsables de rien dans une entreprise sauf se mettre en grève.

  • odine
    odine     

    les syndicats passent, les entreprises trépassent !! bon d'accord c'est un peu exagéré mais franchement, on ne peut pas dire qu'ils aident les reprises ou empêchent les fermetures, ils "défendent" leur caste au travers des ouvriers et ne sont pas efficaces aujourd'hui. Ils sont continuellement contre l'état mais quand ils échouent, il faudrait que cet état se charge de tout.

  • fabricedijon
    fabricedijon     

    Mais tu vis dans quel monde? c'est pas les syndicats qui dirigent les boites faut arrêté de dire n'importe quoi moi qui travail à la sncf je peux te dire que les syndicats décide de rien.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire