× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

Incendie dans la cathédrale de Nantes: le suspect "soulagé", "apeuré" et "dépassé", affirme son avocat

Incendie de la cathédrale de Nantes: le mauvais souvenir de 28 janvier 1972
 

L'homme soupçonné d'être à l'origine de l'incendie de la cathédrale de Nantes est "soulagé", "apeuré" et "dépassé", a déclaré dimanche à la presse son avocat Quentin Chabert qui souhaite "que la justice puisse désormais faire son oeuvre".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire