Interne de médecine suspecté de jihadisme: ses collègues de la Timone sous le choc
 

RMC a pu recueillir les réactions des collègues de l'interne de médecine de l'hôpital de la Timone, à Marseille, suspecté de jihadisme après avoir été arrêté en Turquie peu avant Noël. Ils le décrivent tous comme quelqu'un en retrait mais brillant, qui "détonnait par son style".

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire