"Je n'empêche pas les femmes d'avorter, mais pour moi, ce n'est pas possible", confie une gynécologue sur RMC

"Je n'empêche pas les femmes d'avorter, mais pour moi, ce n'est pas possible", confie une gynécologue sur RMC
 

"Nous ne sommes pas là pour retirer des vies": le président du Syndicat national des gynécologues (Syngof) a suscité mercredi une vive polémique après avoir assimilé à un "homicide" l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Sur RMC, une gynécologue parisienne le défend.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire