"Je ne me sens pas capable de pardonner les terroristes repentis"
 

Eric Brunet "ne se sent pas capable de pardonner les terroristes repentis". Et vous? D'accord? Pas d'accord? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Radio Brunet" dès 13h sur RMC! "Je ne me sens pas capable de pardonner les terroristes repentis"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • sweetfame
    sweetfame     

    Et vous n'avez pas parlé de Sonia dont la vie est foutue alors qu'elle a sans doute permis d'en sauver! il vaut mieux être repenti alors?? enfin soit disant....merci pour vos émissions, continuez! bonne année!

  • sweetfame
    sweetfame     

    Et vous n'avez pas parlé de Sonia dont la vie est bouleversée alors qu'elle nous a sauvée!! bonjour la différence de traitement non???!! il vaut mieux être repenti dans notre pays! merci pour vos émissions, continuez, bonne année!

  • ysengrin
    ysengrin     

    A l'affirmation "Je ne me sens pas capable de pardonner aux terroristes repentis" ma réponse est NON (sous-entendu Non, je ne m'en sens pas capable).
    Mais si je réponds NON vous risquez d'interpréter comme "Non, je ne suis pas d'accord"...

    Donc merci de formuler vos questions clairement en remplaçant OUI et NON par D'ACCORD et PAS D'ACCORD ou alors de mettre vraiment une question (Vous sentez-vous capable....?) et non une affirmation.

  • pierre4
    pierre4     

    Bonjour. Pour le record de Monsieur Marchand Je suis très content.Cyclo depuis plus de 40 ans et tous ceux que je fréquente et qui font du vélo salut la performance et la bonne humeur de Marchand! Ce qi compte dans le sport ce n'est pas l'excellence, être le meilleur, mais LA CONSTANCE DANS L,EFFORT, la régularité. Je suis à la retarite et je continue à pratiquer.Marcand nous fait chaud au cœur. Bien à vous

  • marie64230
    marie64230     

    Je suis en fait partagée: s'il faut savoir pardonner dans l'absolu lorsque la personne éprouve des regrets et des remords, là je m'interroge sur la démarche de ce monsieur.
    Il me semble que c'est un peu facile de sortir un livre lorsqu'on assure avoir une dette morale à payer: certes, c'est tout à fait honorable et il en a le droit mais cela ne suffit pas je pense: pourquoi ne pas se mettre au service d'associations ou consacrer du temps aux familles ou entrer dans le contre-espionnage, voire les infiltrations pour mieux dénoncer et lutter pour le désembrigadement.
    Sur ce bonne année à tous; je vous suis; je vous aime!

Votre réponse
Postez un commentaire