"Je ne me suis jamais introduit dans une propriété privée", réagit le photographe poursuivi par Macron

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Alban de l'escarmouche
    Alban de l'escarmouche     

    Oui, mais là le Cron ne voulait pas se montrer talcquer par Brigitte

  • Cru
    Cru     

    Encore un pauvre photographe people innocent qui ne fait jamais de photos intrusives ou qui ne contrevient jamais à la vie privée !
    Laissez Macron prendre ses vacances tranquille et photographiez le avec son accord ou sur le domaine public comme le permet la loi. C'est quand même pas très compliqué à respecter.

Votre réponse
Postez un commentaire