"Je ne suis pas un meurtrier": le chauffard de Lorient avait écrit une lettre qu’il n’a jamais envoyé
 

Après 9 jours de cavale, le chauffard de Lorient a été mis en examen pour "homicide" et "blessures involontaires aggravés". Les enquêteurs cherchent désormais à connaître son itinéraire. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire