× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

"Je serai marquée à vie par ce que j’ai vécu”: Marion, interne, raconte pourquoi elle n'était pas préparée à faire face à la crise du coronavirus

Des soignants en train de s'équiper le 29 mars 2020 à Mulhouse.
 

Selon une étude menée auprès d'internes, 47 % des répondants présentent des symptômes d’anxiété, 18 % des symptômes dépressifs, 29 % des symptômes de stress post-traumatique.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire