Jean-François Copé agace son camp