En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Image issue d'une vidéo amateur de l'interpellation des policiers sur Théo, jeudi soir à Aulnay-sous-Bois.
 

RMC a recueilli le témoignage de deux jeunes habitants de la cité des 3.000 à Aulnay-sous-Bois. Ils assurent que le jeune homme frappé par des policiers au cours d'une interpellation musclée, jeudi soir, n'avait pas eu de comportement agressif. Les quatre policiers, eux, devaient être présentés à un juge ce dimanche, pour "violences volontaires avec arme par personnes dépositaires de l'autorité publique".

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • sophii
    sophii     

    Bonjour,
    Je ne cautionne pas ce qu'a fait le policiers
    mais je pense que ces policier ne font pas un métiers facile surtout avec se qui se passe dans ce genre de cités eux aussi en prennent pour leurs grade tout le monde est humain ils on du péter un plomb

  • sophii
    sophii     

    Bonjour,
    Je ne cautionne pas ce qu'a fait le policiers
    mais je pense que ces policier ne font pas un métiers facile surtout avec se qui se passe dans ce genre de cités eux aussi en prennent pour leurs grade tout le monde est humain ils on du péter un plomb

  • Bajul
    Bajul     

    C'est là qu'on voit qu'une caméra fixée sur un policier serait utile !!! Qu'à t'il dit aux policiers pour que ceux ci l'interpellent et décident de lui passer les menottes ??? Ils n'ont pas décidé de l'embarquer sans raisons et alors pourquoi s'est t'il rebellé puisque le maire dit que c'est un garçon exemplaire ......

  • skaia64
    skaia64     

    Que vaut le témoignage des petits copains ? On connaît la haine qu'ils ont de la police qui est la seule à intervenir dans ces quartiers de non droit .

Votre réponse
Postez un commentaire