Une photo prise par Bertrand Vilain, auteur d'un livre sur l'affaire Seznec qui a entrepris les fouilles
 

Un os probablement humain, a été retrouvé hier lors de fouilles dans la maison de la famille Seznec. Une découverte qui pourrait relancer l'une des affaires criminelles les plus mystérieuse du 20e siècle.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire