L'attentat de Nice et le "défi" de l'indemnisation des victimes
 

Les associations de victimes craignent que les personnes traumatisées, de par leur grand nombre et la difficulté qu'elles auront à prouver leur présence sur les lieux de l'attentat, soient privées d'indemnisation. C'est ce qu'a expliqué Michèle de Kerckhove, présidente de l’Inavem, ce lundi sur RMC.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire