"L’école et les parents ont fabriqué une génération d’enfants qui n’a que des droits, pas de devoirs !"
 

"L’école et les parents ont fabriqué une génération d’enfants qui n’a que des droits, pas de devoirs !", selon Eric Brunet. D’accord ? Pas d’accord ? Votez et écoutez Radio Brunet de 13h à 15h sur RMC. "L’école et les parents ont fabriqué une génération d’enfants qui n’a que des droits, pas de devoirs !"

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Christel Hervé
    Christel Hervé     

    Quels sont les « droits » des enfants d’aujourd’hui ? La fermer, obéir bêtement sans réfléchir, se faire tout petit, ne surtout pas se comporter comme un enfant car ça dérange les adultes…
    Je suis souvent horrifiée par les comportements des parents envers leurs enfants quand j’emmène les miens à l’école ou au judo. Et encore, je ne vois pas tout !
    Désolée mais je n’appelle pas ça des droits donc je vote « pas d’accord ». Je suppose que ceux qui sont d’accord n’ont pas d’enfant dans leur entourage et croient un peu trop ce qu’on dit dans les médias, notamment concernant les fameux « enfants-roi » dont tout le monde entend parler sans jamais en avoir vu !
    Ah oui, précision qui a son importance : je suis maman et assistante maternelle, donc des enfants, j’en vois tous les jours et toute la journée.

  • Vinals
    Vinals     

    C'est la pensée de cette gauche bien pensante qui aura sacrifiée plusieurs générations d'écoliers. Tous ces bobos gauchos aidés par des médias qui ont une idée sur tout, auront même détruits l'apprentissage. Bravo et encore merci.

  • Valentin29
    Valentin29     

    Pourriez vous rappeler le classement des pays nordiques par rapport à la France. Ils pratiques toutes les méthodes que votre invitée décrient avec de la liberté concernant l'enseignement, le tutoiement, et l'apprentissage, les déplacements en cours et pourtant sont bien devant au niveau des résultats scolaires. Et malgré ces méthodes l'autorité et le respect y sont plus présent qu'en France.

  • LANG Dimitri
    LANG Dimitri     

    A l’heure de l’éducation Google et de la standardisation de l’anarchie, ce n’est pas étonnant. Avec 4 enfants à charge, nous avons du mal à assoir notre autorité. Nos enfants nous répondent « oui mais mes copains ont le droit... »

    Pierre Emmanuel
    Pierre Emmanuel      (réponse à LANG Dimitri)

    "standardisation de l’anarchie" ??? où ça ? quand ? j'en veux et j'en reprend !!

    L'anarchie correspond à une situation harmonieuse résultant de l’abolition de l'Etat et de toutes les formes de domination et l’exploitation de l’humain. Elle est fondée sur l'égalité entre les individus, la libre association, la fédération ou l'autogestion, voire parfois le collectivisme. L'anarchie est donc structurée et organisée, sans qu'il y ait une quelconque primauté de l'organisation sur l'individu.

    Tu confonds sans doute avec le mot "Anomie" qui veut dire sans loi.

  • Vinals
    Vinals     

    C'est la pensée de cette gauche bien pensante qui aura sacrifiée plusieurs générations d'écoliers. Tous ces bobos gauchos aidés par des médias qui ont une idée sur tout, auront même détruits l'apprentissage. Bravo et encore merci.

Votre réponse
Postez un commentaire