L’Etat a t-il raison d’autoriser l’abattage de loups, espèce protégée?
 

L’Etat a t-il raison d’autoriser l’abattage de loups, espèce protégée? Eric Brunet n'a pas d'avis. Et vous? Votez, donnez votre opinion et écoutez "Carrément Brunet" dès 13h sur RMC! L’Etat a t-il raison d’autoriser l’abattage de loups, espèce protégée?

Votre opinion

Postez un commentaire

37 opinions
  • natdan
    natdan     

    " bastian " ne mélangez pas tout ! par ailleurs, le problème de l' espèce " humaine" c' est que tout ce qui la dérange, elle ne sait pas faire autrement que de tuer ou de faire disparaître... Cela prouve donc que l' humain se donne tous les droits sur cette planète ( droit de vie, droit d' exploitations sous différentes formes et droit de mort ) !! ce qui explique l' Etat de notre planète aujourd' hui ...malheureusement nombres de gens comme vous considèrent que la responsabilité viens des autres ou de la nature ! quelle évolution !!

  • bastian
    bastian     

    Nos anciens qui avaient mis 20 sicles a eliminer ce fleau que l'on appelle loup, étaient donc particulierement stupide ! Il faudra donc continuer a corriger leurs autres erreurs lorsqu'il ont tenté d'éradiquer la peste, la rage, la tuberculose, la malaria (pardon il faut préserver les moustiques...çà c'est déjà corrigeé) et autres...

  • BAC TAMBI
    BAC TAMBI     

    MON OPINION EST NON L'ETAT N'A PAS LE DROIT DE DECIDER DE SUPPRIMER LES LOUPS
    JE PENSE PERSONNELLEMENT QUE CHAQUE ETRE VIVANT SUR TERRE A SA PLACE ET QUE NUL N'EST EN DROIT DE DECIDER DE LA DESTRUCTION D'UNE ESPECE
    IL EXISTE UNE LOI QUI EST CELLE DE LA NATURE ET CHAQUE ETRE "NUISIBLE" PEUT ETRE UTILE LA PREUVE CHEZ NOUS LES HOMMES.....

  • Numéro 6
    Numéro 6     

    Malheureusement oui. Et pas de gaité de coeur. Les loups se reproduisent à une vitesse folle. La cohabitation avec les éleveurs était un pari fou. Surtout quand on sait qu'ils sont en concurrence directe avec les chasseurs dans leur biotope naturel.

  • Facebook-10203993479110150
    Facebook-10203993479110150     

    les eleveurs nous gavent. on n'a pas besoin d'eux. ils sont sources de pollution, de maladies, de non efficacité ds anyibiotiques, de perte d'argent fiscal, puisquon les nouirrit snas cesse et sont jamais reconnaissants, et surtout de grave maladie psychique:la barbarie, ça vient de notre rapport aux animaux.
    ALors, bon, les eleveurs...faudrait les supprimer. Bon, je serai pas comme eux, pas en les tuant,lol, mais par de la reconversion. Pourquoi pas en matons, les prisons en ont besoin et ils ont l'habitude de contraindre de pauvres betes innocentes. Là, il y aura des personnes vraiment coupables.

  • olivier5clisson
    olivier5clisson     

    eh voilà... on réintroduit des fauves dangereux (merci les ecolos) et ce sont les paysans qui trinquent
    c'est l'écologie répréssive

  • ELISABETH PRETRE
    ELISABETH PRETRE     

    Sujet bateau pour ne pas parler des préocupations actuelle. Le gouvernement lance régulièrement des sujets qui vont mobiliser les gens car cela est plus facile de parler des loups (animaux) que des ( LOUPS) qui nous dirigent et qui eux contrairement aux canidés on les dents longues longues longues......et sont bien plus dangeureux............

  • mimie27
    mimie27     

    tout est bon à tuer
    vive les chasseurs qui sont ils ?
    quel besoin de tuer où est le veritable nuisible pour lui même ?
    Moi je sais !!!!!!
    trop de pouvoir

  • ouragan26
    ouragan26     

    LA LOI BIODIVERSITÉ SIGNERA T'ELLE LA FIN DU PASTORALISME?
    une demande des associations a la ministre Ségolène Royal pour la protection du loup se justifie comme ça: "Malgré cette forte demande des Français (ceux qui ne subissent aucune des contraintes ndlr), malgré le caractère encore fragile de l’espèce dans notre pays, et malgré l’intérêt de la présence du loup pour des secteurs économiques clefs en zone rurale que sont le tourisme et la sylviculture" (vous noterez qu'aucune des 26 associations ne parle du pastoralisme comme intérêt pour les zones Rurales ndlr)

  • dcardonne
    dcardonne     

    Cher Eric,
    Les loups s'inscrivent dans les grands cycles biogéochimiques de nos ecosystèmes.
    Les supprimer c'est menacer directement l'humanité au même titre que les requins ou tout autre super prédateur .. Depuis la nuit des temps, le loup partage la montagne avec les bergers qui à l'époque consentait légitimement à "perdre " quelques bêtes en modeste rétribution ...

Lire la suite des opinions (37)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(383b633b503cd318cbd467db4f09b3e9) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(615c0344c4bc98af388e296a99a050f5) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(cfdbc7f55a6125dc7b702e77c1e56c2c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(32ae17fba3bae99033f6383fec0772ec) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(9392adb00553e09ace3655ed6d65af3c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(05a47b74a31199c1f904e07e203d52f0) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(ab807544fe5087e09fa6c3fd2657a10c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(ee35ae5c6959d735043d059550329e9f) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(cd4348ba9bb0cf17d2ed2a93d7bf62df) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(eadffdc8d2ea528b677e879265f9f345)