Après la naissance, le prénom de l'enfant doit être enregistré par l'état civil dans les 5 jours. (Photo d'illustration)
 

Cinq jours après sa naissance, jeudi dernier, un petit breton né à Quimper n'est toujours pas officiellement reconnu par l'état civil, qui refuse le prénom Fañch que lui a donné ses parents. La faute à un décret datant de 2014. Sur RMC.fr, son papa, Jean-Christophe, fait part de son désarroi et assure qu'il ne veut pas changer le prénom de son fils.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • marineputine
    marineputine     

    je sais que ce n est pas facile a comprendre pour les nationalistes(patriotes ) sic ....mais ce n est pas le prenom qui a ete refuse mais la lettre (ñ) qui n existe pas dans l alphabet francais ...

  • Zouper
    Zouper     

    On accepte bien un paquet de noms étrangers, pourquoi pas un nom régional?...

  • Bajul
    Bajul     

    Et alors ??? Duflot a bien appelé sa fille : Térébenthine et personne n'a rien trouvé à redire !!!!!

  • michael-westen
    michael-westen     

    Il y an a mare que des personne donne des prénoms à leur enfant qui ne veulent rien dire pour l'ensemble des Français. Et pour l'enfant pou plus tard...

  • Anthony Tone
    Anthony Tone     

    Encore des nationalistes. Tout ce que je déteste.

Votre réponse
Postez un commentaire