L'expulsion des sans-papiers aurait coûté 500 millions d'euros à l'Etat en 2018
 

Un rapport parlementaire sur le coût des reconduites à la frontière montre une facture salée: 500 millions d'euros pour les expulsions forcées en 2018, bien plus que lorsqu'il s'agit de retours aidés. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire