× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

L'invraisemblable imbroglio autour des Kurdes: quand Donald Trump change d'avis deux fois par jour

Un tank de l'armée turque se dirige vers la frontière avec la Syrie, le 8 octobre, la veille de l'offensive lancée contre la milice kurde du YPG
 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé mercredi le début d'une nouvelle opération militaire contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) soutenue par les pays occidentaux, mais bête noire d'Ankara. Donald Trump a annoncé dimanche le retrait des troupes américaines de Syrie. Avant de changer d’avis, plusieurs fois. Le tout a donné une incroyable impression d’amateurisme.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire