000_J02FE.jpg
 

Le Conseil d'Etat a mis fin jeudi à un feuilleton vieux de trois ans, en jugeant que la crèche de Noël  installée en 2014 à l'Hôtel de ville de Béziers était bel et bien illégale. Déçu, le maire Robert Ménard explique à RMC.fr qu'il en installera une coûte que coûte dans sa mairie le 4 décembre, mais plus conforme à l'esprit de la loi. Didier Maus, constitutionnaliste, considère que cela reste problématique.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire