GG
 

Ce samedi, un rassemblement est organisé à l’initiative du député de la France Insoumise, François Ruffin. Baptisée ‘la fête à Macron’, cette manifestation a pour but de matérialiser la convergence des luttes. Mais la crainte de nouveaux débordements est redoutée après ceux du 1er Mai. "Quand on dit 'faisons la fête à Macron', ça peut être festif ou irrévérencieux mais pour d’autres ça peut être beaucoup plus brutal", a réagi Édouard Philippe, invité de Ruth Elkrief sur BFMTV. "La fête à Macron": un appel à la violence?

Votre opinion

Postez un commentaire