× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

"La justice ne peut pas être l’otage de pressions médiatiques ou politiques”: colère des magistrats après l'intervention de Nicole Belloubet dans le dossier Traoré

les magistrates avaient décidé qu'il n'était "pas possible d'exclure la possibilité" que la victime présumée "ait organisé la soirée exhubérante".
 

Béatrice Brugère, secrétaire générale du syndicat Unité magistrats FO dénonce des dysfonctionnements et parle de pressions.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire