La "lettre au peuple français" de Sarkozy