GG
 

Mardi soir, le premier ministre et le ministre de l’Intérieur ont tenu une conférence de presse devant Matignon, quelques heures après l'identification du corps de Steve Maia Caniço. Edouard Philippe a dévoilé le premier rapport de l’IGPN qui n’établit aucun lien entre la mort du jeune homme et la charge de police controversée. Le numéro 1 du gouvernement s’est engagé à "faire toute la lumière sur les causes de ce drame, et d’en tirer toutes les conséquences". Cécile de Oliveira, l’avocate de la famille de Steve s’est étonnée que ce soit Edouard Philippe qui prenne la parole et révèle les premiers éléments de la police des polices, à la place du ministre de l’Intérieur. Selon elle, l’affaire de la mort de Steve est désormais une "affaire d’Etat". La mort de Steve est-elle une affaire d’Etat?

Votre opinion

Postez un commentaire