Le blues des maires: "On ne fera plus 30 ans de mandat, parce qu'on s'emmerderait royalement"
 

Les maires ont le blues. Alors que s'ouvre ce mardi le 100 congrès des maires de France dans un climat de colère vis-à-vis du gouvernement et du chef de l'Etat, RMC a rencontré une édile d'un petit village de Charente. Dans ce département, 30 élus locaux ont jeté l'éponge depuis 2016.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ornicar
    ornicar     

    Sous le gouvernement Hollande il était prévu que les Maires annoncent leurs appartenances politiques, ce qui est bien entendu scandaleux.
    Aujourd’hui si je ne me trompe la commandature Parisienne cherche a dégoûté tout les élus pour ensuite y parachutés et mettre en place leurs pions dans les mairies.
    Plus çà va plus j’entend des bruits de bottes !

Votre réponse
Postez un commentaire