Le centre balayé après l'échec de Bayrou