× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Le discours de Grenoble a donné un signal à la droite
 

par Gérard Bon PARIS (Reuters) - Le discours de Nicolas Sarkozy il y a un an à Grenoble a marqué un palier dans son credo sécuritaire et envoyé un...

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • LA VERITE QUI DERANGE
    LA VERITE QUI DERANGE     

    Ecoutez Mr Asselineau sur internet. il vous expliquera comment tout ce business financier fonctionne et bien plus encore.

  • momos
    momos     

    Si si le racisme est bien autorisé en France, mais seulement le racisme anti-blanc. Ca tombe bien, c'est celui qui engendre le plus d'agressions.

  • ludachris
    ludachris     

    C'est sur que faudra pas compter sur des collabos comme toi maquisard 34, on voit bien que t'as déja choisi ton camp, celui de la collaboration.

  • monfti
    monfti     

    Du grand Sarko, comme d'habitude. De la colère, de l'émotion ...mais c'est tout. Aucune action efficace, des policiers impuissants face aux délinquants et une justice toujours aussi laxiste. Vivement 2012 qu'il dégage, lui et ses amis de l'UMPS.

  • lafaye
    lafaye     

    Sarko à juste essayé, une enième fois, de faire croire à ses électeurs qu'il allait s'occuper de la délinquance. Qui peut encore le croire ? Il nous a assez menti, allez oust !!

  • maquisard 34
    maquisard 34     

    si il y a une guerre civile tu sera tout seul dit pas nimporte koi

  • 20122012
    20122012     

    Air Sarko One, Airbus d' occasion acheté au prix du neuf. Acheté d' occasion et dans la précipitation, le Air Sarko One de Sarkozy a été payé au prix du neuf...

    Trop pressé d'avoir son joujou, Sarkozy a payé le Air Sarko One au prix du neuf alors que c'était un Airbus d'occasion... Pire, il a fallu racheter des moteurs neufs pour le Air Sarko One, engendrant un surcoût de 23,4 millions d'euros !

    Au final, Sarkozy a payé son Air Sarko One d' occasion 23,4 millions d'euros de plus que le prix du neuf, un gaspillage aberrant !

    C'est encore une fois la Cour des comptes qui pointe du doigt ce grand gaspillage élyséen aux frais des contribuables...

    Sarkozy avait exigé que son Air Sarko One soit prêt pour l'été 2010; et ce sont les exigences de Sarkozy qui ont entraîné les faramineux surcoûts du Air Sarko One.

    Les délais de livraison du Air Sarko One étant bien trop courts, il a fallu se rabattre sur un Airbus d' occasion.

    La société Sabena Technics a remporté le marché après les désistements d' Airbus et Air France. Sabena Technics a donc racheté 45 millions d'euros un Airbus A330-200 auprès de l' entreprise de location ILFC. L' Etat a ensuite racheté cet Airbus 50 millions d'euros, pour un surcoût de 5 millions d'euros.

    Le plus affligeant dans cette affaire, c'est que cet Airbus a été mis en service en 1998 et totalise 50 000 heures de vol alors qu’ Air France avait proposé en avril 2008 un Airbus A330-200 mis en service en 2003 et totalisant 15 000 heures de vol pour un prix compris entre 46 et 50 millions d’euros.

    Une fois ce vieil Airbus d'occasion acheté au prix du neuf, l’Elysée a fait changer les 2 moteurs du futur Air Sarko One pour un coût net de 23,4 millions d’euros.

    Le Air Sarko One, Airbus d' occasion acheté au prix du neuf, aura coûté 259,5 millions d’euros au total, contre 226 millions prévus initialement, et ce évidemment sans compter le coût des 2 fours et des volets électriques ( voir 75 000 euros pour les 2 fours du Air Sarko One).

  • SUI
    SUI     

    révélations tirées d'une masse de documents relatifs à Ziad Takieddine, intermédiaire franco-libanais de ventes d'armes, proche d'un certain nombre de personnalités de l'UMP et principal suspect de l'affaire de Karachi (voir notre infographie : comprendre l'affaire de Karachi en trois minutes).
    Le site a mis en cause nommément, jeudi 28 juillet, le ministre de l'intérieur Claude Guéant et le chef de l'Etat. Documents à l'appui, Mediapart relate comment la place Beauvau a aidé, de 2005 à 2007, Ziad Takieddine à obtenir des contrats en Libye. Le maître d'oeuvre de ce rapprochement franco-libyen, qui est également intervenu pour la libération des infirmières bulgares à l'été 2007, n'est autre que l'actuel ministre de l'intérieur, Claude Guéant, affirme Mediapart.
    TAKIEDDINE, ARTISAN DU RAPPROCHEMENT ENTRE SARKOZY ET LA LIBYE
    Ziad Takieddine est soupçonné d'avoir été l'un des intermédiaires des contrats Agosta de vente de sous-marins au Pakistan en 1994. Les commissions qu'il a touchées en marge de ces contrats et qu'il a reversées à des intermédiaires pakistanais pour faciliter la vente auraient pu donner lieu, selon les soupçons des juges, à des rétrocommissions illégales, qui auraient servi à financer la campagne d'Edouard Balladur en 1995, dont Nicolas Sarkozy était l'un des principaux artisans.
    C'est l'arrêt du versement des commissions par Jacques Chirac et Dominique de Villepin, quelques années plus tard, qui aurait abouti à l'attentat qui a tué 14 personnes dont onze Français, le 8 mai 2002 à Karachi.
    Selon les nouveaux documents que publie Mediapart, Ziad Takieddine a entretenu des relations avec certains proches de l'actuel chef de l'Etat, notamment au travers d'une tentative avortée de vendre un système de surveillance aux frontières de l'Arabie Saoudite en 2003. Jacques Chirac a fait stopper au dernier moment ce (...) Lire la suite sur lemonde.fr

  • flox38
    flox38     

    Et c qui le roi des mito "sarko" ils se fout vraiment de notre gueule, la france n a jamais ete autant l'axiste pour les delinquants.
    2012 arrive seul solution Radical sinon la guerre civil arrive....

  • France64
    France64     

    PARLE PARLE TU M INTERESSENT... Je suis comme des milliers de français qui attendont avec impatience avril 2012 pour ENFIN SE FAIRE ENTENDRE. Il nous a menti AVANT et APRES ETRE ELU, il n'a PAS CHANGE, IL CONTINU. VIVEMENT LA FIN.

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire