En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Le film Chez nous, c'est plus la mise en image d'une thèse, qu'un film"
 

La grande gueule Fatima Aït-Bounoua a pu voir le film Chez Nous, de Lucas Belvaux, mardi soir lors d'une avant-première à Paris. Elle explique ce mercredi dans les GG pourquoi elle a été "déçue".

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gege29
    gege29     

    En réaction à ces révélations, Ingeborg Grässle, qui dirige le puissant comité de contrôle budgétaire des fonds de l'Union européenne, a déclaré que l'ancien président du Parlement avait créé un «système stalinien de clientélisme» et qu'il était nécessaire d'ouvrir une enquête. «Schulz a outrepassé les règles sans gêne pour satisfaire son ambition politique. J'espère que ces révélations feront l'objet d'une enquête», a-t-elle déclaré.

  • chopine
    chopine     

    évidemment ce sont des fanatiques bornés;
    qu ils lisent un bouquin qui va sortit: l'imposture le pen

Votre réponse
Postez un commentaire