Le gifleur d’Emmanuel Macron jugé en comparution immédiate cette après-midi. Faut-il lui infliger une peine exemplaire?
 

Le gifleur d’Emmanuel Macron jugé en comparution immédiate cette après-midi.
Faut-il lui infliger une peine exemplaire?

Pour Laurent Neumann : OUI, il faut être intraitable avec ceux qui s’en prennent aux dépositaires de l’autorité publique, policiers ou Président.

Pour Emmanuel Lechypre : Non, il faut une réponse proportionnée : une peine symbolique suffit. Le gifleur d’Emmanuel Macron jugé en comparution immédiate cette après-midi. Faut-il lui infliger une peine exemplaire?