Le gouvernement veut interdire la destruction des invendus non alimentaires
 

Le premier ministre Edouard Philippe a annoncé l'interdiction de la destruction des invendus non alimentaires. Chaque année en France, plus de 650 millions d'euros de produits neufs et non périssables sont jetés ou détruits.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire