Le premier jihadiste français vient d’être libéré

BN
 

Pour Eric Brunet, il ne fallait pas le libérer. Pour Laurent Neumann, il n'y avait pas d’autre choix. Le premier jihadiste français vient d’être libéré

Votre opinion

Postez un commentaire