Le Sarkozy-candidat, c’est même à Noël