× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Manuel Valls.
 

Enfariné à Strasbourg, giflé en Bretagne, moqué sur France Inter, Manuel Valls est la cible d'un mécontentement manifeste. Pour le politologue Olivier Rouquan, la raison de cette colère tient au style et au bilan de l'ex-Premier ministre, candidat à la primaire à gauche, ainsi qu'à l'évolution du rapport à la politique. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • chopine
    chopine     

    Un premier ministre sortant n'a jamais(sauf Pompidor) été élu Président et Vals se cassera les dents en oubliant cela

  • Bajul
    Bajul     

    Hamon aurait dû promettre un revenu universel de 1000€ pour tous !!! Il aurait eu encore pluzs de chance d'être le gagnant !!! Le pire c'est qu'il y en a qui y croient ...........

Votre réponse
Postez un commentaire