Bruno Le Maire à l'Elysée pour le premier Conseil des ministres, le 18 mai 2017
 

La République en Marche avait prévu des candidats dans 577 circonscriptions pour les législatives mais n'en présentera finalement que 526. Un choix politique afin d'épargner quelques candidats dont Bruno Le Maire, qui affrontera toutefois une candidate LR, Coumba Dioukhané. 

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gochexit
    gochexit     

    S'il est battu (ce que je lui souhaite), comme il a été viré (à juste titre des LR qui renient les traitres) et si (ce qui n'est pas évident car les promesses et les engagements d'En Marche s'évaporent les unes après les autres) En Marche le vire pour non élection, il disparaitra du monde politique.

  • Vinals
    Vinals     

    Il y a aussi des tordus et des vendus comme ce Le Maire..... J'espère que nous arriverons à l'éjecter de son mandat de député de l'Eure.

Votre réponse
Postez un commentaire