L'acquisition de ces lanceurs est destinée à la police et à la gendarmerie. - NICOLAS TUCAT / AFP
 

Les forces de l'ordre travailleraient dans des conditions "déplorables". C'est le constat alarmant d'un rapport parlementaire, mené par Christophe Naegelen (UDI-Agir) et Jean-Michel Fauvergue (LREM), ancien patron du Raid.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire