Les jeunes américains n’acceptent pas l’élection de Trump, ont-ils raison de manifester?
 

Les États-Unis connaissent désormais le nom de leur 45e président: le candidat Républicain Donald Trump. Ving-quatre heures après l’annonce des résultats, le pays et le reste du monde restent sonnés par la nouvelle. Mercredi 9 novembre, des milliers de jeunes américains sont spontanément descendus dans les rues pour crier leur colère, au son de "Not My President" (pas mon président). Les jeunes américains n’acceptent pas l’élection de Trump, ont-ils raison de manifester?