× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Les mesures annoncées par Nicolas Sarkozy
 

Nicolas Sarkozy présente ce jeudi son programme. Retrouvez ici les principales mesures que le président-candidat promet de mettre en œuvre s’il est élu à l'élection présidentielle le 6 mai 2012.

Votre opinion

Postez un commentaire

142 opinions
  • yoyo5a
    yoyo5a     

    Bilan Quinquénnat de Nicolas dressé par un journal economique
    Le quinquennat Sarkozy passé au crible d'un think tank libéral Publié tous les six mois ces cinq dernières années, le dernier baromètre du think tank libéral Institut Thomas More revient sur le bilan du Président de la République. Verdict mitigé, avec un point noir : l'état des finances publiques du pays.<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< Les ratés du quinquennat majoritairement expliqués par la crise Mais il convient de donner un sens à ce passif important. La crise et ses effets y tiennent une responsabilité certaine. Car, à y regarder de près, ce sont majoritairement les promesses de campagne du candidat de 2007 qui n'ont pu être conduites à bien. 69% des mesures « abandonnées » sont des promesses de 2007 (159 sur 231). Nombre de ces promesses, de la baisse de la pression fiscale à celle du chômage par exemple, ont été rendues impossibles par la crise. Si on peut accuser Nicolas Sarkozy d'avoir trop promis, on ne peut le rendre responsable de la sévère récession qui a frappé la France.<<<<<<<<<<< Pour autant, 7 mesures « abandonnées » sur 10 sont des promesses du candidat de 2007 : le manque de résultats concrets ressenti par un grand nombre de Français à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy tient tout entier dans ce chiffre.<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    Si vous voulez vous renseignez tapez Jean Marichez - 19/2/2012 (economiste plutôt de gauche) dans google qui dresse un bilan sur le quinquennat de nicolas sarkosy (931 réformes en 5 ans, plus que tout autres président).

  • allouette
    allouette     

    Un juste équilibre, une répartition des richesses JUSTE !! Vous appelez ça l'URSS? Allez Sarkozy du balai! du vent! Comme l'a si bien dit Mr MELENCHON à un banquier sur le plateau de "Paroles et des Actes" :<< Vous n'êtes pas irremplaçanle! << et toc !! Au suivant!! Bien-sûr qu'il y a une AUTRE polique !! Si les citoyens savaient réellement ce qui se trame ( REFORMES lourdes, AUSTERITE etc..) dans les placards, ils le rejèteraient 2 fois + vite! OUST !!

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    Dette ? Déffinition ?
    dette ? La dette publique de la France, rigoureusement dette brute de l’ensemble des administrations publiques françaises, est l'ensemble des engagements financiers, sous formes d'emprunts, pris par l’État (y compris les ODAC), les collectivités territoriales et les organismes publics français (entreprises publiques, certains organismes de sécurité sociale…). La dette publique, « au sens de Maastricht » estimée par l'Insee, a été évaluée pour la fin du troisième trimestre 2011 à 1 688,9 milliards d'euros[1], soit 85,3 % du PIB. Elle représentait 663,5 milliards d'euros à la fin de 1995, ou 55,5 % du PIB et avait atteint 1 211,6 milliards d'euros (64,2 % du PIB) à la fin de l'année 2007[2]. L’émergence d’un État stable en France a rendu possible l’existence d’une dette publique ; l’endettement public, véritablement commencé au XVIIIe siècle, a connu au cours de l’histoire de fortes variations, atteignant lors des périodes critiques de l’histoire de France (guerres, Révolution…) des niveaux astronomiques, qui ont par la suite été épongés au moyen de périodes de forte inflation (spoliation des épargnants), de forte croissance, ou de hausses des recettes publiques. L’appartenance de la France à l’Union économique et monétaire européenne, depuis 1999, lie son destin économique à celui des autres nations européennes, et nécessite, pour éviter les phénomènes de passager clandestin et garantir la solidité de l’ensemble, le respect de critères définis par le traité de Maastricht, dont notamment : un déficit public annuel qui ne devrait pas excéder 3 % du PIB. [3] une dette publique[4] qui devrait rester inférieure à 60 % du PIB[5] Depuis 2007, la France ne respecte aucun de ces critères. On trouve la définition du « déficit public excessif » a l'article 126 de la « Version consolidée du traité sur le fonctionnement de l'union européenne » [6]. La question de la gestion et de l'avenir de la dette publique occupe aujourd'hui le débat public. La croissance de l'endettement des principaux pays développés, à partir des années 1980, a conduit certains économistes à définir et évaluer la « soutenabilité » à long terme de la dette publique d'un pays. La France apparaît, dans cette littérature, comme ayant une dette moyennement soutenable[7]. La persistance de déficits publics élevés remet en cause cette soutenabilité.<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< La France n'a pas assez d'argent pour payer les fonctionnaires d'ou son obligation d'empreinter chaque mois plusieurs milliards pour assurer la paie de ses fonctionnaires. Indépendemment des clivages droite gauche ceci est un fait inéluctable qui fait grimper la dette auxqu'elle s'ajoute les intêrets de la dette. Quand Sarkosy à fait baisser le nombre des fontionnaires ceci s'est trouvé annulé par le fait que d'un autre côté les régions et les département ont embeauchées massivement donc pratiquement aucun effet sur la dette qui n'a cessée de croitre et ne cessera pas de croitre si personne à un moment donnée netire dans la même direction. Il faut un peut d'objectivité dans un débat trop partie prix.

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    Un post ou Mélanchon Traitait Hollande de menteur à disparu ?
    Hier soir un post (article) où les gens pouvaient réagir était present j'y ai moi même poster une réponse. Mélanchon y traitait Hollande de menteur. Aujourd'hui... Disparu ?

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    Pourquoi j'ai changé d'avis
    En 2007 je n'avait pas voter pour Sarkosy (je me suis abstenu au 2éme tour). Et jusqu'à recemment je ne comptais pas voter pour lui mais devant tous ce qui était dit sur sa personne j'ai cherché a en savoir plus sur son bilan et sur celui de ces concurents aux resposabilités qu'il ont exercées et j'ai decouvert un texte ecrit par un économiste de gauche (Jean Marichez - 19/2/2012) qui faisait une hénumeration de toutes les réformes engagées par Sarkosy durant son quinquénat (931 réformes en cinq ans) et là jai commencé à me poser des questions, tout le monde socialistes et journalistes ne cessent de nous répéter à longueur de journée que Sarkosy n'a rien fait durant ces 5 ans voilà le lien si vous voulez vous renseignez sur la vérité sur ce quinquénat http://www.lescrutateur.com/article-tribune-les-resultats-de-nicolas-sarkozy-(...) Et puis j'ai pu voir différents candidats dans leur déplacement de campagne pour me forger une opinion plus terre à terre et ensuite je me suis documenté pour en savoir plus sur leur parcour politique, leur train de vie car quand on se dit de gauche il faut etre transparent sur tous ce qui à trait à l'argent et ne pas jouer un rôle en public.

  • hesperus31
    hesperus31     

    La droite nous a rabaché pendant 5 ans que les 35 Heures étaient néfastes pour la France,mais il ne sont pas revenu dessus car ça arrange bien les Gros Patrons qui jouent sur les salaires en faisant du chantage sur la soi disante crise (Créée par qui ? Par les ouvriers qui font tourner la machine?)Pas capable de supprimer ce qui est néfaste a la france et aux Francais et nous promettre de faire des Miracles pour améliorer notre vie ,eux qui ne sont pas capables de gérer le quotidien, laissez moi rire Hé Hé Hé!

  • rebecca 18
    rebecca 18     

    moi c'est la droite ma ville n'est que tape à l'oeil avec un maire ump qui n'est ami qu'avec le GRATIN et augmentations des impôts locaux q

  • lajojo
    lajojo     

    depuis 5 ans il ne s'est jamais soucié comment nous faisions pour vivre avec nos petites retraites et maintenant il sort de son chapeau alors qu'il y a longtemps que nous demandions également le paiement au 1er de chaques mois la complémentaire.il oublie que bien des retraités à cause de lui nous avons à notre charge des enfants qui ont réintégrer le foyer ne pouvant plus s'assumer eux-même

  • aioli13
    aioli13     

    la difference c'est qu'il fait des propositions concretes
    a l'inverse de Mollande!
    je lis vos posts qui pour certains sont de la cour de maternelle ou prepubere, et encore c'est faire insulte a l'enseignement primaire
    les "pseudos socialistes" a part venir vomir insulter, et autres
    vous vivez dans la sphere bisounours de votre gentil candidat, qui va tout vous donner
    Noel avant l'heure,

  • BONUS
    BONUS     

    Mais comment fait-il pour sortir de son chapeau autant de mesures à quelques jours des élections alors qu'il est président depuis 5 ans ?
    Le paiement des retraites le premier du mois ça fait rigoler, c'est vraiment une mesure sensationnelle! On en redemande .....

Lire la suite des opinions (142)

Votre réponse
Postez un commentaire