Un chauffeur routier roumain (photo d'illustration).
 

Les ministres des Transports de neuf pays européens, dont la France, ont signé mardi à Paris une "alliance du routier", pour combattre la concurrence déloyale des entreprises de Pologne, Roumanie et Bulgarie, dont les chauffeurs sont largement moins payés que les nôtres et sont accusés de ne pas respecter la règlementation. RMC a recueilli les témoignages de routiers français désespérés.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ancien
    ancien     


    Que font nos "dirigeants" pour lutter contre cette invasion compréhensible qui plombe nos routiers ???

    Bajul
    Bajul      (réponse à ancien)

    Rien ! Eux n'ont pas de problème de fin de mois .....

Votre réponse
Postez un commentaire